World Wide Zeppelin

Marina Kaye Au Zénith + Balavoine Porté Au Présent De Mon Passé

Le rayonnement de la voix (voie) 

de

Marina Kaye

portée à son Zénith.

Live :

"Mirror Mirror"

(16 12 2015)

+

l'incontournable

"Homeless"

(16 12 2015)

+

Marina,

qui reprend

"Only The Very Best"

(SOS d'Un Terrien En Détresse, in Frenche)

(chat pô aux musiciens qu'ils l'accompagnent)

(en audio)

de

Daniel Balavoine

Sortie

prévu d'un album en hommage au Chanteur,

le

8 janvier 2016

+

Marina Kaye,

"Only The very Best"

en

Live dans le

Grand Studio RTL

La scène,

terrain de prédilection des artistes vrais, ça passe ou ça passe pas, un peu comme au théatre...

La scène,

une terre où Marina se sent parfaitement à son aise.

Le cinéma est (pour moi) un make up perpétuel où l'on peut, s'identifier, fixer et transformer une image pour la "postérité", c'est pas le cas de la scène ou du théatre.

+

Ce même

Daniel Balavoine,

porté au présent de mon passé :

Lorsque je vivais à Marseille, la capitale du soleil (sauf quand il pleut...à savoir qu'à Marseille, il ne pleut JAMAIS et c'est bien cool, car les sardinnes sont allergiques à l'eau de pluie et lorsqu'il pleut vraiment trop, elles se mettent en grève et elles bouchent le port de Marseille...),

un pote m'avait fait découvrir, l'univers de ce grand HUMANISTE, qu'était Daniel Balavoine. 

Ce Monsieur est parmi l'un des seuls artistes Français, à avoir marqué mon coeur et mon Âme.

Content qu'il revienne au goût du Son.

J'ai été imprégné par sa voix, ses musiques, ses projets, au plus profond de ma personne, puis, avec le passage du Docteur Temps dans ma vie, l'impact s'en est estompé... 

La reprise

"Only The Very Best"

(SOS d'un Terrien en détresse)

par 

Marina Kaye,

sur un des nombreux titres qu'à composé Daniel Balavoine, m'a fait replonger dans la

"Mémoire De Mes Souvenirs".

Cette union sacrée, que j'ai vécu avec mes 2 potes, Bruno et Robert, à écouter du Balavoine dans la bagnole ou ailleurs, en buvant des canettes, tout en refaisant le Monde...

C'était il y a longtemps, que le Temps passe vite...

La maladie du Temps qui passe, ça s'appelle la vieillesse, la sagesse, la maturité, le mieux être, je crois...

Cette utopie que j'avais sur ce même Monde, qui aujourd'hui, s'est détérioré, appauvri, devenu froid, égoïste et matèrialiste...

Pessimisme ou réalité ? 

J'ai la réponse à cette question et elle est bien personnelle !!!

Remember the good time my potes...

Putain de jour,

qu'a été ce 14 janvier 1986

Total Respect à Toi,

Daniel Balavoine

M-V

(Décembre 2015)

Daniel Balavoine

"Soulève-Moi"

+

"La Vie Ne M'apprend Rien"

+

"Petite Angèle"

+

"L'Amour Gardé Secret"

+

"Un Enfant Assis Attend La Pluie"

+

"Petit Homme Mort Au Combat"

+

"Lucie"

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article